MetaBlog

Restez informé des sujets de formation à la cyber-sensibilisation et atténuez les risques dans votre organisation.

188 attaques numériques ayant "menacé la sécurité nationale" ont frappé le Royaume-Uni en trois mois

shutterstock_77898718

sur l auteur

Partager sur linkedin
Partager sur Twitter
Partager sur facebook

Le Royaume-Uni a subi 188 attaques de haut niveau qui ont "menacé la sécurité nationale" en l'espace de trois mois.

Ciaran Martin, responsable du Centre national de cybersécurité (NCSC) de Grande-Bretagne, a déclaré au Sunday Times que plus de 60 attaques frappaient le pays chaque mois depuis fin 2016. Certaines de ces attaques ont visé des conseils locaux, des associations caritatives, des universités et d'autres "cibles faciles"."

Cette tendance est conforme à ce qu'a observé Philip Hammond. Le Chancelier a révélé au Sunday Telegraph que le NCSC a bloqué 34 550 "attaques potentielles" contre des conseils et des particuliers au cours des six derniers mois seulement. Ce chiffre correspond à environ 200 attaques par jour.

La plupart des autres attaques s'inscrivent dans le cadre d'une recrudescence des agressions de la Russie contre les pays occidentaux. Comme Martin l'a dit au Sunday Times:

"Au cours des deux dernières années, l'agression russe dans le cyberespace a connu un changement radical. Une partie de ce changement radical a consisté en une série d'attaques contre des institutions politiques, des partis politiques, des organisations parlementaires, et tout cela est très bien prouvé par nos partenaires internationaux et largement accepté."

Les ministères du gouvernement britannique ont déclaré avoir eux aussi subi des attaques parrainées par l'État, dont beaucoup provenaient probablement de Russie et de Chine. Selon Martin, ces attaques ont principalement cherché à infiltrer "le système pour extraire des informations sur la politique du gouvernement britannique, qu'il s'agisse d'énergie, de diplomatie ou d'informations sur un secteur particulier."

Actuellement, le Centre national de cybersécurité enquête sur tous les rapports faisant état d'attaques parrainées par l'État chinois et russe contre des serveurs de politique étrangère et de défense.

Alors que l'enquête du NCSC se poursuit, les organisations britanniques doivent s'efforcer de se protéger contre les attaquants de toutes sortes. Une partie essentielle de cet effort devrait consister à éduquer leurs employés pour qu'ils soient à l'affût des attaques de phishing via l'utilisation d'un logiciel tiers de formation à la sécurité.

Cette stratégie vous intéresse-t-elle ?

Si c'est le cas, contactez Metacompliance et découvrez comment ses simulations de phishing peuvent protéger votre organisation contre tous les types d'attaques numériques.

vous pourriez apprécier de lire ces