MetaBlog

Restez informé des sujets de formation à la cyber-sensibilisation et atténuez les risques dans votre organisation.

L'importance de la narration dans la formation à la cybersécurité

L'importance du storytelling dans la cybersécurité

sur l auteur

partager c'est prendre soin

Trouver des moyens d'impliquer votre personnel dans la formation à la cybersécurité peut s'avérer difficile, mais cela ne doit pas être le cas. L'une des meilleures façons d'éduquer le personnel et de s'assurer que les messages clés sont retenus est d'introduire le concept de narration dans la formation à la sensibilisation à la sécurité.

La narration est l'un des moyens les plus efficaces pour donner vie à votre campagne de sensibilisation à la cybersécurité. Soyons francs, la cybersécurité peut être un sujet ennuyeux, mais il est essentiel de trouver des moyens d'impliquer votre personnel si vous voulez avoir un impact positif sur le comportement au sein de votre organisation. Le message est trop important pour se perdre dans les communications formelles de l'entreprise.

Les histoires sont fondamentales dans la façon dont les gens apprennent ; elles contribuent à créer une réponse émotionnelle qui facilite la mémorisation de ce qui est enseigné. Les messages de cybersécurité peuvent être rendus vivants, ce qui les rend plus pertinents et plus réels pour les gens dans leur vie quotidienne. En rendant l'histoire pertinente pour l'utilisateur final, vous augmentez considérablement les chances que cette personne retienne l'information, améliorant ainsi la posture de sécurité globale de votre organisation.

Le pouvoir de la narration dans la formation à la cybersécurité

Le pouvoir du récit en matière de cybersécurité

Desrecherches menées par le Dr Paul Zak, professeur d'économie, de psychologie et de gestion à la Claremont Graduate University, ont révélé que les histoires captivantes provoquent la libération d'ocytocine dans le cerveau, ce qui influe sur nos attitudes, nos croyances et notre comportement.

L'ocytocine est produite lorsqu'on nous fait confiance ou qu'on nous montre de la gentillesse, et elle motive la coopération avec les autres. Elle y parvient en renforçant l'empathie, c'est-à-dire notre capacité à ressentir les émotions d'autrui. C'est ce sentiment d'empathie qui pousse les gens à agir ou à adhérer à une idée spécifique.

Ses recherches ont également montré que les histoires axées sur les personnages et le contenu émotionnel permettent de mieux comprendre les points clés, ce qui permet de mieux se souvenir de ces informations par la suite. En termes d'impact, cela va bien au-delà des capacités d'une présentation PowerPoint standard.

Si nous écoutons une présentation PowerPoint, certaines parties du cerveau sont activées. Les scientifiques appellent ces régions l'aire de Broca et l'aire de Wernicke. Ce sont les parties du cerveau qui traitent le langage et interprètent les mots écrits.

Cependant, lorsqu'on nous raconte une histoire, non seulement les parties de notre cerveau qui traitent le langage sont activées, mais aussi toutes les autres zones de notre cerveau que nous utiliserions pour vivre les événements de l'histoire.

Incorporer la narration dans la formation de sensibilisation à la cybersécurité

Intégrer la narration dans la formation de sensibilisation à la cybersécurité

Pour que la formation de sensibilisation à la sécurité soit efficace, le personnel doit comprendre pleinement les conséquences réelles qu'une cyberattaque pourrait avoir sur votre entreprise. À l'aide d'histoires et d'exemples de violations de données réelles, vous pouvez commencer à dresser un tableau de la facilité avec laquelle votre organisation pourrait se retrouver dans la même situation.

Certaines des plus grandes violations de données de l'histoire récente ont résulté d'un simple courriel de phishing . Vos employés doivent donc comprendre la facilité avec laquelle une attaque peut se produire et les dommages qui pourraient résulter d'une simple erreur de leur part.

En créant une histoire convaincante, vous pouvez expliquer à quoi ressemble un comportement à risque, le type d'informations que les attaquants recherchent, les méthodes d'attaque courantes et les effets dévastateurs qu'une attaque pourrait avoir sur votre entreprise.

Pour faire simple, votre formation de sensibilisation à la sécurité doit commencer par une histoire humaine captivante à laquelle votre personnel peut s'identifier. En donnant vie au sujet, vous améliorerez considérablement le taux de rétention des messages clés de cybersécurité.

Principaux conseils pour une narration efficace dans la formation à la cybersécurité

Les meilleurs conseils pour raconter des histoires en matière de cybersécurité
  • Connaissez votre public : Pour créer une histoire convaincante, vous devez connaître votre public. Qui essayez-vous d'atteindre et comment pouvez-vous rendre l'histoire pertinente pour leur rôle ? En prenant le temps d'évaluer les besoins de votre public, vous serez en mesure d'élaborer une histoire intéressante qui répondra à ses questions et préoccupations concernant le sujet en question.
  • Établissez votre objectif : qu'espérez-vous obtenir grâce à votre récit ? Votre objectif doit identifier le changement que vous voulez opérer et le message que vous voulez faire passer à votre public à la suite de l'histoire. Idéalement, les résultats abordés dans votre histoire devraient être liés à l'objectif de votre apprentissage global.
  • Choisissez le support de votre histoire : Qu'il s'agisse d'un blog, d'un article, d'un podcast, d'une vidéo ou d'une formation en ligne, choisissez le support qui convient le mieux à votre public et appliquez les mêmes principes de narration.
  • Utilisez des exemples réels : Les violations de données ne manquent pas, alors utilisez ces exemples concrets pour donner vie à vos histoires. Cela permettra de sensibiliser les employés à la facilité avec laquelle ces cyberattaques peuvent se produire et d'explorer les différentes méthodes que les cybercriminels utiliseront pour infiltrer une entreprise.
  • Utilisez l'émotion : Les histoires activent de nombreuses parties différentes de notre cerveau. Transformer des faits simples en histoires racontables peut aider à créer des émotions qui établissent un lien avec votre public. Un excellent moyen d'impliquer votre public est d'utiliser un méchant. Les méchants sont un élément essentiel d'une bonne histoire car ils aident les gens à comprendre les menaces. Le bien contre le mal est une histoire vieille comme le monde et, en matière de cybersécurité, les méchants ne manquent pas !
  • Restez simple: Moins, c'est plus lorsqu'il s'agit de raconter une histoire. Les histoires n'ont pas besoin d'être longues et complexes pour être intéressantes. En simplifiant votre histoire, vous augmenterez considérablement le taux de rétention de votre public.
  • Incluez un appel à l'action : Votre appel à l'action déterminera l'action que vous souhaitez que votre public entreprenne après avoir écouté votre histoire. En fonction du sujet traité, il peut s'agir d'éviter de cliquer sur des liens suspects, de créer des mots de passe forts ou de rester attentif aux menaces physiques de cybersécurité.
La sensibilisation à la cybersécurité pour les nuls

vous pourriez apprécier de lire ces

Demander une démo

Les informations personnelles que vous nous fournissez dans ce formulaire ne seront jamais utilisées par MetaCompliance (en tant que contrôleur des données) qu'aux fins spécifiquement définies ci-dessous :

  • vous envoyer par courrier électronique le contenu que vous nous avez demandé
  • avec votre consentement, vous envoyer occasionnellement par courrier électronique des informations ciblées sur nos offres de services.
  • honorer en permanence toute demande de retrait que vous soumettez à l'avenir
  • se conformer à l'une de nos obligations légales et/ou réglementaires