leader britannique de la gestion des politiques, a été accepté comme fournisseur dans le nouveau cadre actualisé du G-Cloud iii.

26 septembre 2014
Comment communiquer et gérer efficacement les politiques

Après le succès de G-Cloud ii, MetaCompliance Ltd, leader britannique des logiciels spécialisés dans la gestion des politiques et l'automatisation de la sensibilisation des utilisateurs, a annoncé aujourd'hui qu'elle avait été acceptée en tant que fournisseur dans le nouveau cadre actualisé de G-Cloud iii.

Ce cadre rassemble une ressource collective de services informatiques en nuage destinés à être utilisés par des organisations du secteur public à travers le Royaume-Uni. Les fournisseurs se sont vus attribuer des places à l'issue d'un processus de sélection, ce qui a permis de supprimer le processus d'appel d'offres, généralement long, qui accompagne toute passation de marché dans le secteur public.

Commentant la dernière récompense du G-Cloud, Robert O'Brien, PDG de MetaCompliance, déclare : "L'apprentissage en ligne et la sensibilisation aux politiques sont en tête de l'agenda de toutes les organisations modernes du secteur public. Rendre plus efficace et plus facile pour les organisations gouvernementales l'acquisition des outils nécessaires ne peut être qu'une stratégie de bon sens. MetaCompliance est ravi de participer au nouveau cadre G-Cloud iii et le considère comme un élément clé de l'approche de mise sur le marché de nos systèmes de gestion de la conformité."

En étant inclus dans le cadre du G-Cloud, MetaCompliance sera plus facilement accessible aux autres organisations du secteur public qui souhaitent acquérir le logiciel de gestion des politiques et de test des utilisateurs le plus complet. La suite MetaCompliance garantit la participation, la sensibilisation et la responsabilisation des utilisateurs. Elle est déjà en place auprès d'un large éventail d'organismes du secteur public, notamment les gouvernements écossais et gallois, divers trusts du NHS et de nombreuses agences gouvernementales locales.